LawLu – La couleur de nos âmes déchirées. Fanfiction Yaoi hentai

Du Lawlu en fanfiction le retour!

HistoiresInterdites revient avec une fanfiction de Lawlu rien que pour notre plaisir! Après vous avoir présenté quelques chapitres de « Un souffle de vie », voici maintenant sa nouvelle fanfiction: La couleur de nos âmes déchirées. Cette fanfiction nous plonge dans un tout autre univers. Si vous voulez la soutenir c’est sur Wattpad!

Temp moderne et souvenirs [ Chapitre 1 ]

Epoque moderne, 2020, Tokyo.

Un homme brun marche le long d’un trotoir. La démarche discrète et élancée, habillé d’un manteau noir et d’un bonnet blanc tacheté, cet homme marche sans aucun but. Il semble pensif voir même le regard vide. Il finit par taper du bout de son pied dans un étal et sursaute, il lève le regard et marmonne d’une voix monotone:

Désolé.

Une voix plutôt vieille lui répondit:

Jeune homme approchez! Venez découvrir votre avenir.

Le grand brun regarda en direction de la voix et vu une vieille femme dans une robe noire et la regarda avec un sourire carnassier:

L’avenir…Si seulement j’en avais un…Te fou pas de moi la vieille.

Les poings du brun se contractèrent comme le reste de ses muscles et la vieille lui fît signe d’approcher.

-Allons allons Law, approchez c’est gratuit pour aujourd’hui. *Elle lui fît un clin d’oeil*

Comment tu connais mon…

Après tout je suis une vieille voyante n’est-ce pas?

Law rala et fini par s’approcher doucement de l’étalage intrigué et un peu choqué qu’elle connaisse son nom. Il l’observa. Elle lui demanda sa main, il s’exécuta. La vieille ferma les yeux et sourit doucement. Au bout de quelques minutes, alors que Law s’impatientait elle murmura:

Hmm…Je vois…Tu vas rencontrer quelqu’un qui va te donner du bonheur. Ne gâche pas tout hein? Crois que tu as droit au bonheur toi aussi.

Tss Conneries…

Law retira vivement sa main et parti en grommelant. Sous l’oeil avisé de la vieille et son sourire mesquin. Elle soupira en le regardant partir:

Rahhh les jeunes.

Law regarda sa montre et parti en courant en direction de chez lui:

Eh merde avec tous ça j’vais être en retard bordel!

Il courut à fond la caisse jusqu’à son appartement miteux à l’autre bout de la ville, il était bientôt 21h. Il arriva et ne prit même pas la peine de boire un verre d’eau qu’il alla directement dans sa chambre, jetant ses fringues dans le couloir pour se retrouver en boxer, de la sueur dégoulinant le long de son torse. Il allume le bouton de son ordinateur, pendant qu’il s’allume il met son dessus de lit correctement. Il met un masque de loup noir sur son visage et prépare quelques accessoires sur son bureau: Fouet, menottes, lubrifiant, huile de massage, gode et d’autres petites choses. Il clique sur un logiciel, allume sa webcam. Le temps du chargement il prend plusieurs grandes respirations et aborde son plus beau sourire, se tenant le dos droit, mettant en valeur ses muscles saillant. Il est enfin prêt. Des centaines de viewvers se connectent en même temps et le salut:

Salut L! Waaaouhhh t’es transpirant déjà t’as passé ta journée à te branler ou quoi? J.

A mon avis il a du dominer un petit fraîchement séduit haha! M.

Les commentaires fusèrent tandis que Law prit enfin la parole, la voix sure d’un air déterminé il dit:

Bonsoir mes amis! Désolé pour les gouttes de sueurs je n’ai pas pus attendre ce soir mes p’tits choux. J’ai croisé un joli petit soumis que j’ai immédiatement prit en main.

HAN Vas y L. Raconte nous nous tu nous excite là! *dit un viewver*

Law commença à se lécher les lèvres et à se caresser le torse tout en racontant une histoire comme tant d’autres sur un petit soumis qu’il avait soit disant rencontré quelques heures avant son show. Les viewvers n’en pouvaient plus et étaient en extase, déjà en train de se branler sur le corps et les histoires de Law, les pourboires ne cessaient d’affluer. Personne non personne ne pouvait se douter de la souffrance par laquelle était passée ce beau L. Presque deux ans avant, Law était en train d’étudier la médecine, il voulait devenir un grand médecin puis…Un soir alors qu’il rentrait chez lui il entendit les sirènes des pompiers vers sa ruelle. Il ne savait pas pourquoi mais il avait peur, il courut rapidement vers chez lui et là…Sa maison était en flammes, elle était en train de s’écrouler malgré les pompiers qui s’activaient il ne voyait personne de sa famille dehors il hurla et se précipita pour entrer mais deux pompiers le retenait:

-Attention tu es fou! Tu vas mourir!

-Mais…Mais…Ma famille est à l’intérieur!!!

Nous faisons tous ce qu’on peut gamin mais reste la…

Law se débattait et essayait de partir dans la maison mais soudain une explosion immense retentit…Ce soir la les pompiers ne purent sauvés personne et Law resta là devant sa maison à pleurer toutes les larmes de son corps…Appelant sa famille…Sous les yeux des pompiers qui arrivaient enfin à calmer le feu…Aucun survivants ce soir là. Son père, sa mère et sa petite sœur avait tous péris…Après enquête il fût révéler que quelqu’un devait cuisiner un gateau lorsque une fuite de gaz est arrivée…Ce jour la c’était l’anniversaire de Law. Sa mère devait deja préparée son gateau d’anniverssaire…Personne ne s’imaginerait un tel drame venant de ce si beau gosse L, le tombeur du net.

Tout était en effervescence sur chacune des webcam sauf une. Celle d’un certain Chapeau2Paille.

Du côté de Chapeau2Paille, même si il était planté devant son écran d’ordinateur il était plutôt calme et se contentait de regarder l’écran, assis dans le fond de son siège, les doigts entrecroisés, les yeux brillants. Il avait visiblement passé une sale journée…Il soupire: 

Pourquoi je suis obligé de regarder un mec faire un show cam pour être heureux…C’est pitoyable…Si Ace et Sabo me voyais ils se retourneraient dans leur tombe putain…Pourtant…Seul ce mec que je ne connais pas me fais me sentir bien même si c’est juste le soir. En plus il aime pas faire ce qu’il fait je le vois moi…Y’a cas voir son aura de dégoût et de haine, personne ne la voit…D’habitude je lui donne toujours des petits pourboires…Mais si j’pouvais je lui prendrait un show privé…Ca ne devrait plus tarder avec le petit boulot en plus que j’ai pris…

Luffy observa encore L séduire tout le monde et soupira lorsque ce dernier parti en show privé avec un viewver. Luffy éteint la web cam et va se coucher, boitant en se tenant à une canne noire,  en soupirant, fixant le plafond. Il fini par s’endormir très tard comme à son habitude lorsqu’il ne travaillait pas…

Presque 2 ans en arrière à New york.

Luffy était à l’université avec son frère Ace et son autre frère Sabo, ils menaient une vie plutôt paisible auprès de leurs amis à New york…Plutôt une vie mouvementée et joyeuse même. Les trois frères habitaient avec leur tuteur: Shanks et allaient donc étudier, même si Luffy passait la plus part de son temps à manger et à dormir en cours. Le but des trois frères étaient d’apprendre le japonais pour pouvoir voyager à Tokyo. Les jours coulaient tranquillement jusqu’à un beau matin ou Luffy tomba malade, il se cramponnait le ventre sous le regard de shanks et de ses frères, surement un début d’appendicite selon le tuteur. Ace se précipita avec Sabo pour amener Luffy à l’hôpital en voiture. Tandis que Luffy allait de plus en plus mal Ace accélérait, inquiet…Les trois frères étaient presque arrivés à l’hôpital lorsque soudain un camion arriva en face d’eux, perdant le contrôle et les percutant de plein fouet. La voiture fût écrasée et pliée violemment…

Luffy se réveilla 3 jours après à l’hôpital en soins intensifs, Shanks endormit à moitié sur le bord de son lit. Il senti tout son corps endolori et dit doucement: 

Shanks….Shanks…Que…Se passe t-il….

Shanks sursauta et appela directement les infirmières qui débarquèrent sans prévenir dans la chambre. Luffy les regard et dit vers Shanks:

Ou sont…Ace et Sabo…

Shanks le fixa puis baissa la tête, déglutissant. Luffy le regarda perplexe et inquiet:

Shanks…Ou sont-ils arrêtent de me faire peur s’il te plait…

Luffy commença à trembler et les larmes se mirent à couler sur les joues de shanks qui vint prendre Luffy dans ses bras, il lui murmura:

Je…Je suis désolé Luffy vous avez eu un accident et…

Luffy se mit à hurler et à pleurer toutes les larmes de son corps…Comment ce carnage était-il réel… Même lui était bien bléssé…

-Calme toi Luffy…Je suis effondré aussi mais merci mon dieu…Tu es en vie…Il me reste un fils…Je t’en supplie calme toi…Il faut que tu te repose…

Les infirmières voyaient que Luffy commençait à convulser sous les crises de larmes et lui injectèrent un tranquillisant. 

Vous lui direz pour sa jambe plus tard monsieur…

Depuis ce tragique accident tout avait changé dans la vie de Luffy. Il avait eu tellement de blessures qu’il en portait la trace sur son corps. Sa jambe avait était sectionnée dans l’accident, une énormes cicatrice en plein milieu du thorax et une jolie cicatrice sous l’oeil. Il était passé à deux doigts de la mort et était resté  3 jours dans le coma…Après ça une rééducation s’imposa pendant de longs mois et Luffy eu la chance d’avoir une prothèse couleur chair pour sa jambe. Ce qui lui donnait l’impression tout de même de ressembler parfois encore à un humain. Après quelques mois de rééducation et de préparation, Luffy décida de partir vivre à Tokyo pour poursuivre le rêve qu’il avait avec ses frères…Luffy avait perdu beaucoup de choses ce jour là mais avait désormais une particularité en plus. Il pouvait voir les aura et les émotions des gens sans parler des odeurs. Son odorat avait était décuplé et il pouvait non seulement voir les auras mais aussi sentir les émotions…

Aujourd’hui il a trouvé un travail de caissier dans un bar restaurant qu’il fait la nuit pour compléter son travail de jour: Rédacteur pour un site internet. Ca lui va très bien, ne sortir que la nuit pour rester assis sur un tabouret haut pour traiter simplement des additions. Au moins personne ne poserait trop de questions, ne le voyant pas boiter souvent. Le regard des gens dans la rue était comme des lames de rasoir qui s’enfonçaient dans son coeur. Comment se faisait-il qu’un jeune comme lui boitait et avait déjà une canne? Il pouvait très bien les entendre même si ils ne le disaient pas à voix haute…Il n’avait qu’à voir et sentir leur aura et leurs odeurs…Il sortait souvent avec un masque d’ailleurs lorsqu’il marchait dans la rue.

Pour retrouver plus de Lawlu c’est par ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *