Interview spéciale du Studio Fow, le meilleur studio hentai 3D du monde !

 

HentaiFR est fier de vous présenter un studio de renommée: le Studio Fow. En effet c’est un studio qui créé de A à Z des films d’animations hentai en 3D de haute qualité avec leur petite équipe. Les vidéos de ce studio sont gratuites et ils ne vivent que de dons sur Patreon, ce qui leur permet  de nous offrir encore plus de nouvelles vidéos de haute qualité. Du gangbang aux parodies en passant par du Furry ou encore du Yaoi, leur catalogue reste vaste est varié. Nous les remercions chaleureusement pour nous avoir accordé une interview pour vous les fans français.
Pour ceux qui voudrait d’abord commencer par regarder quelques unes de leur plus belles vidéos, çà se passe par ici : Vidéo Hentai special Studio Fow

 

1) Vous avez maintenant une vraie communauté autour de votre projet, vous considérez-vous toujours comme un studio amateur ou comme un studio professionnel indépendant?

Je dirais que nous sommes toujours un studio amateur car nous avons beaucoup à apprendre et à améliorer en ce qui concerne le travail en 3D.

2) Vous avez terminé Severance et Ghosts of Paradise et vous travaillez encore sur 3 autres projets, combien de temps faut-il pour terminer un projet entier et combien de personne travaille dessus?

Ca dépend du projet et de la complexité, mais pour un film de 30 minutes, le processus dure généralement 9 mois, du début à la fin. Habituellement, deux personnes travaillent sur un film, moi-même et un animateur principal, puis des personnes à temps partiel aident à des tâches spécifiques telles que la création d’un ensemble particulier ou la résolution d’un problème de modélisation particulier.

3) Vos vidéos sont souvent violentes, est-ce une contrainte technique ou vos propres goûts, imaginez-vous une vidéo plus romantique?

En fait, nous avons également réalisé des œuvres romantiques, telles que Royal Treatment et Mila Red Riding Hood. Le contenu est déterminé par les clients et les fans, pas nos propres goûts.

4) Prévoyez-vous de faire un yaoi ou un yuri (scènes homosexuelles)?

Nous avons déjà réalisé des œuvres telles que notre projet « Chris Redfield« , et nous prévoyons d’en faire plus à l’avenir.

5) C’est une question très spécifique, mais sur les premières vidéos, le seul point qui n’était pas réaliste était le sperme, mais vous semblez l’avoir corrigé, comment l’avez-vous travaillé?

Comme nous avons acquis plus d’expérience avec le logiciel, nous avons pu améliorer et itérer. Grâce au financement de Patreon, nous avons également pu embaucher une personne supplémentaire dont la seule responsabilité était de gérer le sperme dans nos films. Il s’appelait Cumboi et c’est une légende!

6) Vous créez principalement des vidéos, mais certaines sont parfois adaptées à des jeux flash. Voulez-vous créer un véritable jeu vidéo « Eroge »?

Peut-être un jour, mais pour l’instant nous sommes juste concentrés sur les films.

Katarina se fait prendre en levrette seins balottants parodie league of legend hentai

7) Que pensez-vous des plates-formes de jeux érotiques (nutaku aux États-Unis ou eroges.com en France)? En France, on rêve d’une collaboration entre Eroges et StudioFow, est-ce un jour imaginable?

Si nous finissons par créer des jeux, c’est une possibilité – mais nous sommes encore loin de cette réalité.

8) Hentaifr est le seul site à parler de hentai légalement et à mettre en avant les auteurs et le studio, la France est le 2 ème pays qui consulte le plus de hentai au monde, il n’y a pas de réel support du hentai, très souvent seuls les sites illégaux en parlent, quelle est  votre vision de ce marché maintenant?

Eh bien, malheureusement, le hentai est dans une mauvaise passe en ce moment. Le principal problème est que le piratage a décimé les grands studios japonais et qu’ils n’ont plus le budget nécessaire pour créer des contenus de haute qualité. Et historiquement, les consommateurs ne paieront que pour un contenu de haute qualité… Il s’agit donc d’un cercle vicieux et le marché tout entier en souffre. Heureusement, nous ne nous soucions pas du piratage puisque tous nos films sont gratuits – mais pour un studio qui démarre, imaginez que si vous perdez 50% de vos ventes en piratage, vous n’avez plus le budget nécessaire pour réaliser des versions de haute qualité. Vous réduisez les coûts pour réduire les coûts de production. Cela signifie un produit de qualité inférieure dans son ensemble, ce qui signifie que les consommateurs ne sont pas aussi enclins à l’acheter, ce qui entraîne encore plus de piratage. Il s’agit du même phénomène que celui qui s’est produit dans le crash de l’industrie pornographique aux États-Unis et, par conséquent, la majorité des studios ont été en faillite.

9) Quelle est la plus belle vidéo de votre catalogue selon vous et pourquoi?

Je n’ai pas de favori, je suis juste content de faire des productions sans me tuer à la tache ! Chaque film est incroyablement difficile à réaliser, c’est pourquoi personne d’autre que StudioFOW au monde ne peut produire des films de 30 minutes avec une telle régularité!

10) Pour finir, que voudriez-vous ajouter et dire à tous vos fans français?

Comme tout notre contenu est gratuit, la seule façon dont StudioFOW peut survivre est de faire des dons. Donc, si vous aimez notre travail, pensez à nous soutenir sur Patreon et nous pourrons faire plus de films pour vous!

Clik here for interview in english version. »

1) You have now a real communauty around your project, Are you still an amateur studio or will you consider yourself as an indie professional studio?
I would say we are still an amateur studio as we have a lot to learn and improve when it comes to 3D work.
2) You have finished Severance and Ghosts of Paradise and you are still working on 3 other projects, how long does it take to finish an entire project, and how many are you working on it?
Depends on the project and complexity, but for a 30 minute movie it’s usually a 9 month process from start to finish. Usually two people work on a movie, myself and a lead animator – and then we have part-time people helping with specific jobs such as building a particular set or solving a particular modeling problem.
3) Your videos are often violent, is it a technical constraint or your own tastes, do you imagine a more romantic video?
Actually we’ve done some romantic works as well, such as Royal Treatment and Mila Red Riding Hood. The content is determined by the Patrons and fans, not our own tastes.
4) Do you plan to do a yaoi or a yuri (homosexual scenes) ?
We’ve already done yaoi works such as our Chris Redfield showcase, and we plan to do more in the future as well.
5)  It’s a very specific question, but on the first videos the only point that was unrealistic was sperm, but you seem to have fixed it, how did you work on it?  
As we gained more experience with the software, we were able to improve and iterate. Thanks to the Patrons funding, we were also able to hire an extra person, whose sole responsibility was to handle the cum in our movies. His name was Cumboi, and he is a legend!
6) You mostly create videos, but some are sometimes adapted in flash games, would you like to make a real video game « Eroge »?  
Maybe someday but right now we are just focused on the movies
 
7) What do you think about erotic games platforms (nutaku in the United States, or eroges.com in France) ? In France, we dream of a collaboration between Eroges and StudioFow, is this an imaginable day?
If we ever end up making games, it’s a possibility – but we are still far away from this becoming a reality
8) Hentaifr is the only site to talk about hentai legally and put forward the authors and studio, France is the 2nd country consulted hentai in world, there is no real support for hentai , very often only the Illegal sites talk about it, what is your vision of this market right now? 
So unfortunately hentai is in a bad place right now. The main problem is that piracy has decimated the big Japanese studios, so they no longer have the budget to make high quality content. And consumers historically will only pay for high quality content…therefore it is a vicious circle, and the entire market suffers as a result. Luckily we don’t care about piracy since all our movies are free – but for a studio that is starting up, imagine if you lose 50% of your sales to piracy, you don’t have the budget to make high quality releases anymore so you cut corners to reduce production costs. This means a lower quality product overall, which means consumers aren’t as likely to buy it leading to even more piracy. This is the same pattern that happened to the United States porn industry crash, and as a result the majority of the studios were bankrupted.
9) What is the most beautiful video in your catalog for you and why?
I don’t have a favorite, I’m just happy to get through production without killing myself! Each movie is incredibly challenging to make, that’s why nobody else in the world except StudioFOW can crank out 30 minute movies with such regularity!
10) To fnish, What would you like to add and tell all your French fans?
Since all our content is free, the only way StudioFOW can survive is by donations. So if you enjoy our work please consider supporting us on Patreon and we can make more movies for you guys!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’accès à ce site hentai est interdit aux mineurs !
Je suis averti que ce site comporte des vidéos, des images et des documents à caractères sexuels pouvant heurter la sensibilité de certaines personnes.
Je visite ce site de mon plein gré et renonce à toute poursuite judiciaire contre ses auteurs.
En cliquant sur "J'accepte", je certifie avoir l'age légal de la majorité dans mon pays et accepte l'utilisation de cookies
afin de me proposer une navigation optimale ainsi que des services et offres adaptes. Sinon merci de quitter le site en cliquant sur "Je refuse".