The Feast of Nero par Delkon – [ Lecture en Ligne ] Français

 

Aujourd’hui nous pouvons remercier le duo Delkon que nous avions déjà interviewé il y a quelques semaines de cela. Il nous en avait mis plein la vue avec leurs œuvres de furry. Souvenez-vous, les détails étaient exceptionnels et il s’appliquait à rendre les fourrures de leurs furry toujours plus moelleuses et toujours plus brillantes.

Mais ce n’est pas tout, ils ont enfin finit le premier volume  de leur comic furry  « The Feast of Nero » et ils n’ont pas hésité une seule seconde à en faire part à l’équipe d’HentaiFr pour qu’on puisse le publier ici rien que pour vous. Nous espérons que cette lecture d’une belle qualité et toute en couleur vous feras chavirer autant que nous ;).

Synopsis: La déesse léopard Julia dort comme à son habitude nue dans ses appartements, lorsque soudain une voix qu’elle connait bien lui demande de se réveiller comme elle l’avait demandé. Un renard en guenille apparaît pour son réveil, son esclave Servius. Lorsqu’il voit sa maîtresse nue sur son lit qui lui sourit, il ne peut s’empêcher de s’approcher pour lui faire sa toilette…Une déesse se doit d’être propre selon lui. Il va donc commencer par utiliser ses doigts et sa langue pour la satisfaire…Jusqu’où ira-t-il pour satisfaire sa maîtresse?

N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez en commentaire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’accès à ce site hentai est interdit aux mineurs !
Je suis averti que ce site comporte des vidéos, des images et des documents à caractères sexuels pouvant heurter la sensibilité de certaines personnes.
Je visite ce site de mon plein gré et renonce à toute poursuite judiciaire contre ses auteurs.
En cliquant sur "J'accepte", je certifie avoir l'age légal de la majorité dans mon pays et accepte l'utilisation de cookies
afin de me proposer une navigation optimale ainsi que des services et offres adaptes. Sinon merci de quitter le site en cliquant sur "Je refuse".